Menu
Lifestyle

Savon solide : pourquoi bannir le gel douche ?

Savon solide

Ça fait quelques années que j’essaie autant que possible de réduire mes déchets. Tout en commandant bien trop de cosmétiques – nous avons tous nos paradoxes, ne me juge pas. Mais de manière générale ma cuisine est remplie de bocaux, j’utilise des sacs de vrac et fabrique mes produits ménagers. Et dans ma salle de bain, je n’utilise que du savon solide. Et je ne retournerais jamais de ma vie au gel douche. Qu’il soit bio ou conventionnel.

Pourquoi bannir le gel douche ?

Je n’aurais jamais pensé utiliser un savon solide de ma vie en dehors du lavage de mains. Dans ma tête, et celles de mes parents quand j’étais enfant, le gel douche était synonyme de pratique, hygiénique et moderne. Il n’y avait que mes grands-parents (des vieux dit autrement) pour utiliser le savon solide. Sauf qu’en vieillissant j’ai fini par voir plusieurs défauts au gel douche :

  • Il pollue pas mal avec son emballage plastique que tu dois changer à chaque fois.
  • Ma peau me démange et tire à la sortie de la douche, ce qui n’est pas normal, non ?
  • Il dure finalement assez peu dans le temps.
  • Si on utilise un gel douche conventionnel, il utilise souvent de la graisse animale. C’est aussi le cas des savons solides conventionnels malheureusement.
  • Une composition à rallonge et souvent nocive. Soit à cause des tensio-actifs, soit de l’huile de palme.

Ça commençait à faire pas mal de points en faveur du savon solide. Surtout que tout s’explique. Par exemple la durée dans le temps, les gels douches sont composés avant tout d’eau. Donc on en utilise beaucoup. Ensuite, la peau qui tiraille ou qui devient sèche est liée à la composition. Ils contiennent beaucoup de sulfates et peu d’ingrédients qui chouchoutent la peau. Les sulfates – rien qu’au nom tu sais que c’est pas top – ce sont des détergents. Tellement puissants qu’on les utilise pour nettoyer les sols dans les usines. Ces mêmes sulfates que vous mettez sur votre peau donc. En prime ils sont écotoxiques.

Ce sont eux qui créent des irritations sur ta peau, te font mal aux yeux… C’est encore pire sur des peaux avec de l’eczéma ou du psoriasis. Car même les gels douches pour peau sensible en contiennent. Ainsi que les gels douches bio, ils sont moins nocifs mais restent irritants. Certaines personnes observent ces désagréments avec des savons solides, ce qui m’amène à un second point…

Savon solide : saponifié à froid ?

La saponification va jouer un rôle très important dans la qualité de ton savon. Beaucoup dans le commerce sont issus de la saponification à chaud. Cela permet un meilleur rendement puisque la fabrication est rapide : on chauffe les ingrédients et paf ça fait un savon – j’exagère mais tu vois l’idée. Le problème c’est que la majorité des ingrédients n’aiment pas être chauffés, ils perdent en qualité, et surtout en glycérine. Et c’est elle qui prend soin de ta peau. Quant aux huiles et beurres censés nourrir et hydrater ta peau ils ne peuvent plus remplir leurs rôles, et le savon assèche ta peau.

C’est pourquoi le mieux reste de choisir un savon saponifié à froid. On laisse la saponification se faire pendant plusieurs semaines sans chauffer. Résultat : un savon de meilleur qualité et qui va chouchouter la peau. Ce sont souvent des savons artisanaux donc ça permet en plus de faire tourner l’économie locale. D’ailleurs, on sent qu’ils laissent un film sur la peau, qui va la protéger et la nourrir. C’est simple, je ne mets plus de crème pour le corps depuis que j’en utilise. Attention toutefois aux marques qui surfent sur la mode du savon solide, voire saponifié à froid, et proposent de très mauvaises compo.

Et tu ne vas pas me croire. Mais mes parents qui trouvaient le savon solide si vieillot ne veulent plus repasser au gel douche depuis que je leur ai fait découvrir les savons saponifiés à froid ! Justement parce qu’ils ont retrouvé un certain confort sur la peau.

Bonus, le savon saponifié à froid est peu énergivore lors de sa production.

Où trouver de bons savons, comment les reconnaître ?

Tu peux trouver un bon savon solide facilement, même saponifié à froid. Plein de petits artisans en fabriquent, il y en a aussi dans les magasins bio type biocoop ou encore sur le site Slow cosmétique. Tu n’en trouveras pas en grande surface car ceux-ci ne sont pas assez rentables. Voici quelques tips pour t’aider à différencier un savon saponifié à froid d’un saponifié à chaud :

  • La forme, ils sont rectangles avec un découpage net car coupés à la main ou avec une trace de coulé sur le dessus. Ils sont plus rarement fabriqués dans des moules séparés.
  • Souvent la mention “fabrication à froid” est indiquée, tout simplement !
  • Regarde la liste d’ingrédients, tu dois retrouver au début des huiles et des beurres. Et plus elle est courte, mieux c’est.
  • La texture est souvent beaucoup moins lisse et moins homogène.

Personnellement j’aime beaucoup les savons Clémence & Vivien, j’en avais même fait un stock avant de partir vivre en Australie. Je les trouve dans un magasin bio au pied de chez moi.

About Author

Passionnée de cosmétiques bio et d’écriture, j’ai été Content Manager pour un célèbre site de cosmétiques bio orienté luxe. Ce qui n’a pas aidé du tout mon addiction pour les cosmétiques. Du coup je te parle cosmétiques bio mais aussi écologie. Et à l'occasion comme je prépare le mien, mariage éco-responsable

No Comments

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.